Tristan Felix est née au Sénégal et demeure à Saint-Denis. Poète polyphrène et polymorphe, elle décline la poésie sur tous les fronts. Elle publie en vers comme en prose, chronique et, depuis 2005, dirige avec Philippe Blondeau La Passe, une revue des langues poétiques. Elle est aussi dessinatrice, photographe, marionnettiste (Le Petit Théâtre des Pendus), conteuse en langues imaginaires et clown trash (Gove de Crustace). Elle donne des spectacles dans des théâtres, des galeries-musées, des librairies, médiathèques, salons culturels, instituts culturels ou scolaires, festivals… Elle expose ses dessins et photographies. Elle organise des lectures-prouesses sur scène ou à la radio, des Troquets Sauvages, des ateliers de calligraphie et des conférences animées sur la manipulation, à Paris comme en province. Elle enseigne parallèlement les lettres, à sa façon, au pied de la Goutte d’Or, à Paris.

En 2008, elle fonde avec le musicien compositeur Laurent Noël L’Usine à Muses, pour la promotion des arts vifs et de la poésie, et explore l’image grâce au vidéaste nicAmy. Elle cultive l’échange, l’étrange, le brut et le ciselé. Ses créatures, venues d’ailleurs, tentent de guérir qui s’y frotte. Son univers onirique est inquiétant et jubilatoire, entre théâtre de rue intérieure, cabinet de curiosités et cirque poétique. 

Le 18/01/2017, elle est passée sur RFI dans l'émission d'Yvan Amar, "La Danse des mots" — lien d'écoute : http://www.rfi.fr/emission/20170118-troquets-litteraires

Tristan Felix sur le site Le printemps des poètes

Son site d'artiste et d'auteure : http://www.tristanfelix.fr

Restons en contact

  • Facebook Basic Black

Abonnez-vous pour recevoir des Mises à Jour

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now