Véronique Bergen est philosophe, romancière, poète, née à Bruxelles en 1962. Auteur d’essais philosophiques (L’Ontologie de Gilles Deleuze ; Résistances philosophiques ; Fétichismes ; Djelem djelem…), de romans qui donnent voix aux oubliés, aux muselés (Kaspar Hauser ou la phrase préférée du vent ; Aujourd’hui la révolution. Fragments d’Ulrike M. ; Le Cri de la poupée ; Janis Joplin. Voix noire sur fond blanc…), elle collabore à diverses revues (La Nouvelle Quinzaine Littéraire, Artpress, L’Art même, Lignes…).

En 2018, elle a été élue Académicienne royale de Belgique pour la langue française.

Véronique Bergen sur Wikipédia

- texte général de Fabien Ribery sur son oeuvre sur son blog "L'intervalle" : "Les premières fois de l'étrange et merveilleuse Véronique Bergen"

- Entretien avec Fabien Ribery en 2017 : "Hélène Cixous, l’écriture comme schibboleth, par Véronique Bergen"

- Radio avec Adèle Van Reeth sur France Culture à propos de son essai sur Visconti, en mai 2017 : "Luchino Visconti, les promesses du crépuscule"

Restons en contact

Abonnez-vous pour recevoir des Mises à Jour

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now